État de préparation des collectivités

Le gouvernement du Canada s'engage à travailler avec ses partenaires pour veiller à ce que l'exploitation des ressources favorise le bien-être et les résultats socioéconomiques pour les résidents du Nord. Des difficultés telles que des pénuries de main-d'œuvre, de faibles compétences en lecture, en écriture et en calcul, des problèmes de sécurité et la rareté des logements peuvent nuire à la capacité de certaines collectivités du Nord à participer à cette économie en plein essor.

Le président de CanNor, Patrick Borbey (à g.), et le président de l'Association inuite du Kitikmeot, Charlie Evalik (à dr.)

Le président de CanNor, Patrick Borbey (à g.), et le président de l'Association inuite du Kitikmeot, Charlie Evalik (à dr.), montrent les sites de projets liés aux ressources au Kitikmeot à l'occasion de la signature du protocole d'entente entre les deux organismes le 15 novembre 2012 à Ottawa.

Le BGPN a mis en œuvre une importante initiative de collaboration pour favoriser le développement des compétences dans les collectivités du Nord en encourageant les collectivités à se préparer au nombre croissant de grands projets d'exploitation des ressources. Le but consiste à encourager la pleine participation des peuples autochtones aux projets d'exploitation des ressources ayant lieu à proximité de leurs collectivités au moyen d'une approche axée sur :

À partir de la signature d'un protocole d'entente entre CanNor et une organisation autochtone ou un gouvernement territorial, les efforts visant l'état de préparation des collectivités consistent en un processus de planification communautaire à étapes multiples, conçu pour aider les collectivités à commencer à jouer un rôle plus actif dans la gestion des incidences découlant de l'exploitation des ressources. Le BGPN travaille avec des partenaires autochtones sur l'élaboration de plans et de cadres conjoints de mise en œuvre afin de réaliser des activités visant l'état de préparation des collectivités avant la mise en service de projets d'exploitation des ressources pour que les collectivités soient bien préparées à en gérer les incidences. Les efforts à cet égard conjuguent une gouvernance coopérative et la collecte de témoignages communautaires pour mieux élaborer ces plans. À ce jour, quatre protocoles d'entente ont été signés :

Les protocoles d'entente représentent une étape clé dans le processus d'état de préparation des collectivités en facilitant les efforts de CanNor visant à favoriser une économie durable et dynamique dans le Nord, et ce, en servant de mécanisme qui confirme l'engagement des parties à faire progresser l'exploitation des ressources.

Une telle approche permet d'assurer que tous les intervenants ont une compréhension claire d'un projet, de ses effets sur une collectivité, de la correspondance entre les activités d'exploitation et les initiatives du gouvernement ainsi que de la manière dont les efforts de préparation de la collectivité seront évalués. L'initiative d'état de préparation des collectivités est conçue pour assurer que les collectivités profitent au maximum des projets d'exploitation dans le Nord.

Date de modification :