Programme d'éducation de base des adultes du Nord (PEBAN)

Qu’est-ce que le PEBAN?

Le Programme d'éducation de base des adultes du Nord (PEBAN) est un programme d'aide à l'éducation conçu pour aider les résidents du Nord à accéder à une formation qui les aidera à participer plus activement au marché du travail. Le programme est offert par l'entremise de trois collèges territoriaux dans le Nord du Canada : le collège Aurora, le collège du Yukon et le collège de l'Arctique au Nunavut.

Par l'intermédiaire du PEBAN, l'Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor) a versé 27 millions de dollars en financement aux collèges territoriaux entre avril 2011 et mars 2016. Ces fonds ont été consacrés à l'amélioration des services d'éducation aux adultes de base.

Le budget de 2016 prévoyait le renouvellement d'un financement de 3,9 millions de dollars sur un an pour le PEBAN. Ce renouvellement vise à poursuivre les travaux entamés relativement à l'élaboration de programmes et à accorder un temps suffisant pour définir les prochaines étapes pour l'éducation de base des adultes, l'acquisition de compétences et à la formation dans le Nord.

Quel est l’objectif du PEBAN?

Le PEBAN a pour objectif d'améliorer l'accès à l'éducation de base des adultes, comme la littératie et la numératie, afin que les résidents du Nord qui sont en âge de travailler soient en meilleure position pour intégrer le marché du travail.

En améliorant l'accès à l'éducation de base et à la formation professionnelle, le PEBAN stimule le développement économique en :

De quelle manière le financement a-t-il été affecté?

Les fonds du PEBAN sont versés aux trois collèges du Nord et à leur réseau de centres d'apprentissage communautaires (ou campus communautaires).  Ils servent à améliorer les programmes et les cours offerts par les collèges dans le domaine de l'éducation de base des adultes afin d'offrir un service mieux adapté aux besoins des Autochtones et des résidants du Nord en âge de travailler.

À quoi sert le financement du PEBAN?

Les fonds du PEBAN appuient les efforts déployés par les collèges du Nord en vue d'améliorer leurs programmes et leurs services afin que les résidants du Nord puissent participer davantage au marché du travail.

Le PEBAN aide les collèges du Nord à :

Le programme a remporté un franc succès. À sa quatrième d'existence, le PEBAN avait permis de faire passer l'offre de programmes et services de 60 à 180, avec plus de 290 éducateurs. Le programme a atteint près de 3 200 apprenants adultes, dont quelque 2 400 Autochtones. Le tableau 1.1 montre la croissance des programmes et services offerts dans le cadre du PEBAN.

Tableau 1.1 : Progrès réalisés dans la prestation du PEBAN (2012 2015)
PEBAN Exercice Total
Programmes et services
Total
Éducateurs
Total
Éducateurs autochtones
Total
Apprenants adultes
Total
Apprenants autochtones
(2012-2013) 82 205 125 853 263
(2013-2014) 203 241 126 1,176 1,059
(2014-2015) 180 290 101 1,251 1,077

Pour en savoir plus sur les réalisations du PEBAN, consultez les histoires de réussite.

Où puis-je trouver davantage de renseignements sur le PEBAN?

Communiquez avec votre bureau régional de CanNor pour obtenir des renseignements sur le PEBAN. Les employés de CanNor seront heureux de répondre à vos questions sur le programme ou de vous mettre en communication avec des partenaires de prestation.

Pour obtenir des renseignements généraux sur le programme, visitez la Foire aux questions sur le PEBAN.

PEBAN – Foire aux questions

1. Qu’est-ce que l’éducation de base des adultes?

Aux fins du PEBAN, l’éducation de base des adultes comprend des activités éducatives qui aident les adultes à atteindre un niveau de littératie et de numératie suffisant ainsi que d’autres compétences essentielles pour décrocher un emploi ou accéder à une formation professionnelle.

2. Pourquoi le PEBAN vise-t-il uniquement les résidants des trois territoires plutôt que tous les Autochtones du Canada?

Le gouvernement du Canada est résolu à faire en sorte que les résidants du Nord, y compris les Autochtones, jouissent des mêmes possibilités en matière d’éducation et de participation au marché du travail que les autres Canadiens.

Les lacunes en matière de compétences professionnelles sont plus marquées dans les territoires qu’ailleurs au pays et les possibilités éducatives y sont également moindres. Dans les trois territoires, près de 17 000 personnes en âge de travailler n’ont pas terminé leur 12e année.

Le PEBAN a été conçu en réaction aux difficultés propres au Nord. En veillant à ce que les résidants du Nord disposent d’un meilleur accès à la formation, le PEBAN contribuera à atténuer les lacunes en matière de compétences professionnelles, lesquelles nuisent au dynamisme et à la prospérité du Nord en plus de perpétuer des inégalités entre le Nord et le Sud du Canada.

L’Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor), l’organisme fédéral responsable de la prestation du PEBAN, collabore avec ses partenaires afin d’échanger des approches couronnées de succès qui pourront être mises en œuvre dans d’autres régions.

3. En quoi le PEBAN contribue-t-il au développement économique dans le Nord?

Le PEBAN appuie le développement économique dans le Nord en élargissant les possibilités qui s’offrent aux résidants du Nord et des collectivités visées en aidant ces derniers à acquérir des compétences de base. À la suite de l’élargissement de l’éducation de base des adultes, davantage de résidants du Nord ont pu postuler des emplois locaux ou accéder à une formation professionnelle. Les employeurs publics et privés sont donc plus en mesure d’embaucher de la main-d’œuvre locale.

4. Le financement a-t-il été réparti également entre les territoires?

Voici les affectations financières du programme sur cinq ans (avril 2011 à mars 2016) :

  • Collège de l’Arctique au Nunavut : 11 105 559 $
  • Collège Aurora (Territoires du Nord Ouest) : 9 258 793 $
  • Collège du Yukon : 4 590 878 $
Date de modification :